Lunaison Verseau 2023

NL en Verseau ♒️

Uranus entre en Majesté dans nos présents en tant que gouverneur de cette lunaison.

S’il est puissant dans notre thème natal, nous en sentirons fortement les effets sur notre humeur et notre moral (maison1) par ex. Plus cassants, autoritaires et intolérants dans nos réactions conditionnées, plus sûr(e)s que jamais de détenir La Vérité, nous essayons d’imposer nos vues dans nos cercles proches ou amicaux.

Dans son signe d’Air, la NL nous communique le message d’Uranus dont le but est de nous transformer, de nous libérer, de nous éveiller, par la Vérité.

Ce message, cette expérience, sera unique pour chacun(e), mais toujours en lien avec les mondes d’Uranie. Originalité, inattendu, sont sa signature. Tout ce qui nous propulse hors du quotidien vers des projets et des sujets nouveaux nous vient du Verseau ♒️ et de son maître.
Traits de génie, l’esprit de synthèse, la communication scientifique et de haute technologie, l’innovation, Astronomie et Astrologie font partie des prérogatives du signe et de son maître.
Le Verseau ♒️ dans son versant santé représente les chevilles et la circulation.
Il prédispose son natif à comprendre et utiliser le monde invisible des ondes et des fréquences pour traiter les problèmes de ses consultants, si par ailleurs, son thème révèle des dons de thérapeute.

NL Verseau

Comme toutes les lunaisons depuis la Lunaison Balance, les évènements et les situations ne sont plus personnelles, intérieures, mais agissent dans un contexte relationnel, impliquant le partenaire ou l’associé en Balance, et ouvrant à des cercles de plus en plus en larges jusqu’au Poissons où la multitude rejoint, retrouve l’Unité.

Le Verseau a bien annoncé sa couleur avec l’entrée en action de grandes manifestations (“générales” ?) impliquant déjà les transports, l’électricité, les syndicats, les politiques, les télécommunications , les écoles supérieures et universités, dont un grand nombre d’ acteurs sont en grève pour leur Avenir.

La lunaison a lieu à l’entrée du Verseau, tout près de Pluton qui peine à sortir du Capricorne tellement les structures corrompues ont encore besoin d’être éliminées. Toute la lunaison sera impactée par ce besoin de régénération. Il est vrai que les manifestants et les grévistes, sous un même mot d’ordre sur les retraites, demandent, dans la Vérité du Verseau, un gouvernement éthique, poursuivant sa mission d’intérêt général.
Négativement, peuvent survenir des débordements violents impulsés par les plus révoltés et les plus marginaux (Uraniens, Martiens,) ou les plus extrémistes (Plutoniens, Jupitériens).

Saturne puissant car second maitre du Verseau est en Verseau, conjoint à Vénus, ce qui nous donne des indices sur la répression, forte et intransigeante (Saturne puissant) mais relativement proportionnée ou avec compromis (Saturne conjoint Vénus).

Cette lecture au plan collectif peut tout à fait descendre au plan individuel avec au premier plan un message qui, à la NL, se traduit par une
– Recherche de Vérité.

La situation de NL, l’élément qui sera déterminant pour nous ouvrir à cette quête de Vérité peut s’exprimer en manif par cette jonction au collectif, enthousiasmante et nourrissante d’énergie, fruit d’une prise de conscience.
Ce peut être aussi tout fait étonnant, hors norme, original, qui nous interpelle.

Le premier quartier engagera une auto-évaluation par rapport à cette nouvelle référence, tandis que le second quartier nous permettra d’intégrer ces nouvelles valeurs et de nous redéfinir en fonction d’elles à la lumière de la pleine Lune.
Les traduirons nous par une intolérance accrue ?
Par une meilleure compréhension du monde géopolitique ?
Par une révolte ravageuse ?
Par une lutte citoyenne ?
par l’adhésion à un collectif humaniste ?

Chacune son chemin, ils sont infinis.

(Uranus, l’éveilleur.

Avant d’aborder l’opposition, parlons d’Uranus et de ses valeurs.

Son cycle est de 84 ans. C’est un cycle atypique, Uranus effectue son parcours, sa rotation, évolue sur sa spirale, en se démarquant des autres planètes de notre système.
Tout d’abord, il tourne sur son équateur et non ses pôles. Ou plus exactement, comme si la planète avait basculé, les pôles sont positionnés à l’équateur.
On peut dire qu’il tourne à l’envers.

Ensuite il a une orbite anormale, il est entre Saturne et Neptune dans la hiérarchie planétaire quand il vient vers le plus près de la Terre, et quasiment il dépasse Neptune au moment de son plus grand étirement de la Terre.

La planète Uranus a au moins 27 lunes, tourne sur elle même dans le sens des aiguilles d’une montre, à l’inverse de toutes les autres planètes. Elle est aussi la plus froide des planètes du système solaire.

Uranus a été découvert par W.Herschel en 1781et reconnue comme planète en 1783, en des temps révolutionnaires.
Je vous passe toutes ses anomalies desquelles on a tiré une interprétation d’Uranus par analogie.

Quelle interprétation ?

La planète Uranus signe une personne originale, à contre courant, qui marche hors des sentiers battus. Une personne souvent autodidacte, souvent géniale souvent incomprise.
Un de ces êtres qui percutent l’âme et nous transforment par sa seule vibration. En quête d’une autre Vérité, il se rebelle, s’insoumet, se révolutionne et révolutionne les systèmes en place…

Cet exemple montre comme l’astronomie s’inscrit par analogie dans toute interprétation.

De même, l’astrologie utilise un point virtuel nommé Lilith, Lune noire, parfois.

La lune tourne autour de Gaïa en formant une ellipse. L’ellipse n’a pas un centre mais 2 noyaux symétriques.
L’un est tangible, visible, notre Lune, et l’autre virtuel, ne correspondant à aucun corps céleste, mais pourtant indispensable à l’équilibre du mouvement lunaire.
Étant virtuelle, Lilith est donc invisible. Elle ne peut se manifester, son existence est niée.
Elle est la Lune noire, Lilith, car elle est jumelle astronomique de notre satellite. Une jumelle niée, une féminité blessée, une lumière irradiante et invisible, dont la conscience est nécessaire pour la compréhension du Tout et la levée des déséquilibres.
etc…
Les mouvements cosmiques participent à l’interprétation de nos ciels.

Comment Uranus se comporte t’il dans nos thèmes ?

Un aspect majeur de notre personnalité ? Pour cela, il doit avoir une place prépondérante dans notre thème de naissance, notamment se situer en 1 ou conjoint au Soleil ou à la Lune. Il dégage toute son influence à travers les planètes positionnées en Verseau ♒️ et dans la maison où il se situe à la naissance.

A t’il un impact important sur notre destinée ? Oui, si placé en 10 ou maître de 10, ou en aspect avec les luminaires, les Régents karmiques ou le gouverneur du thème.

Est il en domicile traditionnel ou en exil, en chute ou exalté ? Est il en domicile accidentel ?(maison 11) Là nous évaluons la puissance positive ou négative de notre Uranus.

Est il rétrograde ?
Le vivrons nous en intériorité, en élévation et en croissance ou bien en frustration de n’être pas reconnu dans son génie particulier ? La réponse ici dépend de la précédente.

Uranus et le Verseau

Prenons une personne fortement influencée par Uranus, qui s’intéresse aujourd’hui à l’Astrologie.

Tout d’bord, elle est éprise de Liberté, qu’elle revendique et expérimente sur toutes les octaves à sa portée. Sa prière.

Pour vivre son idéal, elle n’hésite pas à rompre les liens, dans l’insouciance, l’inconscience du jeune âge.

Elle aime se joindre aux manifestations avant gardistes, refaire le monde. Pour elle, tout devrait être renouvelé, recréé.
Elle est indépendante, voire autonome.
Son errance ressemble déjà à une quête.

Puis vient le moment pour elle de lever la tête et porter son regard vers le ciel (Uranus) ses luminaires, ses étoiles, autant de mystères que de beauté, autant d’espaces à jamais inexplorés, espaces libres, à sa dimension d’Uranienne, d’Être libre…
L’univers du Verseau est immense, il dépasse le mur du son, il ne nous brûle pas de sa chaleur mais nous irradie de sa radioactivité (uranium). Le Verseau, signe d’air, c’est l’espace intergalactique, les échanges illimités.

De ses observations, de ses réflexions, mûrissent des pensées élevées, je veux dire de grandes interrogations sur l’infini, l’invisible à mi-temps des étoiles qui n’apparaissent qu’à l’obscurité, qu’à la nuit, les mouvements planétaires qui nous entrainent dans leur spirale, l’ordonnancement implacable et millimétré du ciel, Uranus…

Ses méditations étoilées la mènent à la rencontre de l’ami anticonformiste qui lui apprend la formule mathématique et lui révèle les livres, éphémérides et traité de l’heure, nécessaires à l’étude des astres.

Voilà son initiation achevée, Un éclair, un instant, pour une vie, une expérience uranienne infinie.

Pour avancer dans son étude, elle reprend à zéro ces calculs qu’enfant, elle détestait tant, ceux qui fractionnaient le temps et l’espace et bien d’autres.

Elle y acquiert une forme de discipline, elle, habituellement réfractaire à toute autorité, se plie avec ferveur et gratitude devant les efforts nécessaires, comme si ils allaient lui permettre d’ouvrir un coffre empli de trésors fabuleux et indescriptibles ou encore mieux, les portes du futur.

Elle monte d’abord son thème, et apprend en autodidacte, cherchant ses références dans ses lectures, approfondissant toujours un peu plus la connaissance de son ignorance.

Bribe par bribe de sa compréhension solitaire, elle se retrouve, assise au milieu de son thème, point central du cercle, tissant son passé oublié, reconstituant son histoire intime, les émotions qui fracassèrent sa jeunesse et les traumatismes qui émaillèrent son existence. Elle y voit validées ses compétences et aptitudes, et sans surprise, elle éclaircit aussi la vision de ses failles.

Focalisant sur Uranus, à l’occasion de ses transits et ingress, elle y lit sa part de violence et de brutalité, d’intransigeance et d’intolérance, sans rien occulter de son altruisme, en toile de fond, en bonne conscience.
Uranus est en maturation.

Des prises de conscience qui jour àprès jour, nourissent et élargissent sa compréhension d’elle même et des lois de l’univers.
De curiosité en interrogations, les années passent et forment l’apprentie astrologue.)

Premier quartier de la Lunaison Verseau
Lune en Taureau ♉️

Rejoignant le maître de lunaison, Uranus, la Lune au premier quartier s’implique dans la crise de conscience qui secoue le collectif. Le nombre est en révolution. Il veut changer le paradigme. Et nous aussi, de toute notre énergie Uranienne, de transformation.

Nous savons que cette mutation, cette transformation, doit d’abord être la nôtre, intérieure, dans notre mental, nos pensées, nos relations, nos réseaux.

Les années polissent la pierre brute, l’uranien en devenir.

Il vibre en nous pour nous élever, nous éveiller à son intelligence supérieure, à sa vision holistique. Il nous connecte à notre communauté fraternelle et sororale, choisie en conscience et en amour, si nous poursuivons un but altruiste…

Uranus, maître du signe masculin du Verseau ♒️, représente une énergie qui nous traverse, électrique comme éclair ou électrochoc. Cette énergie est vibration. Elle se répercute sur notre système nerveux, en prend parfois le contrôle pour exprimer son génie propre. Nous évoluons dans le domaine des ondes et des connexions.

C’est l’énergie de l’inattendu et du percutant, l’énergie des clashes qu’on n’a pas vu venir, des départs soudains et des ruptures fracassantes.
Une énergie androgyne qui préfère l’amitié à tout autre façon d’aimer et d’être aimé.

Uranus, maître du Verseau, du futur, marque tous celleux qui s’impliquent sur les réseaux sociaux, toutes les développeurs et autres webmasters. Ils innovent, créent des liens, il sont des techniciens, des ingénieurs, inventifs, d’inflexibles cadres administratifs Tant qu’ils n’ont pas franchi la limite Saturnienne, la nécessité de se structurer, d’apprendre, alors, la dimension invisible d’Uranus ne leur est pas encore révélée.
Uranus nous guide vers l’éveil spirituel.

Au premier quartier la Lune est proche d’Uranus, en taureau, prise de conscience pour certains, besoin de s’impliquer pour d’autres, travail en virtuel ou sur internet, astrologie, création de site, dans ces domaines et bien d’autres, des prises de conscience sont indispensables pour franchir un palier.
Il s’agit de s’interroger sur l’harmonie entre nos aspirations et nos réalisations, d’être prêts à rompre avec ce qui perturbe cette harmonie.
Une opportunité peut se présenter, une occasion d’aborder l’invisible océan des ondes et des vibrations, d’aiguiser son intuition.

Expérimentons par nous-même les valeurs d’Uranus, jusqu’à la pleine Lune, c’est ce qu’il nous demande, devenir de plus en plus indépendants, créateurs de nos vies.
Peu en font le choix, trop hors norme.

 

Pleine Lune du 5/2/23

Voilà la croisée des chemins, la Pleine Lune, le face à face entre Soi et Moi, dans l’axe Verseau/Lion. La question de notre identité est actualisée dans cette opposition.
Choisirons nous la voie du dialogue, de la négociation dans nos relations tendues ? Peu y parviendront tant les certitudes feront force de loi, chacun essayant d’imposer sa dictature.

La pleine Lune est le reflet dans le miroir.

Nous y voyons le lien fraternel que la révolution a ancré dans sa devise, une belle image, utopique, du citoyen du monde, Liberté, Egalité, Fraternité. Les droits humains reculent aujourd’hui, mais  pour regagner encore plus d’espace d’enthousiasme et d’énergie,

N’est ce pas notre espérance pour le futur ?

Les Uraniens reconnaîtront  également dans ce miroir la facette tyrannique et sans filtre, explosive de leur caractère. L’utopie uranienne est purement irréalisable, elle n’est pas un but idéaliste que l’on peut atteindre par des efforts et de l’organisation. Elle nous transporte au-delà du réel, au-delà. de nous-mêmes.
Uranus en chute dans la terre, la matière du Taureau illustre cette infécondité. Les comportements sous-jacents sont de l’ordre de l’irresponsabilité, de la démission devant les contraintes routinières, de la transgression qui pousse à briser les tabous, tel l’apprenti-sorcier. L’Uranien peut aussi dégager cette froideur qu’implique la distance d’une vision globale. Cette distance peut être une clef qui verrouille le coeur, imposant la dictature de sa vision, seule Vérité.

La pleine Lune en Verseau/Lion introduit une notion de rupture, de séparation lorsque “les chemins se séparent” , lorsque les êtres ne vivent plus sur la même longueur d’onde. Entre les tentations matérielles et les exigences de la Nature et de ses lois, l’Uranien choisit s’il est harmonieux, “dieu” à l’argent ou “ni dieu ni maître” dans une incarnation plus libertaire.

Plus que jamais à cette pleine Lune, nous avons conscience de Soi et de l’Autre avec la même intensité, dans l’amitié ou l’hostilité. Difficile de rester objectifs dans ces conditions. De plus, nous avons crée des liens de dépendance qui sont autant d’obstacles dans l’accès à la liberté, l’indépendance. Uranus en taureau, à mi-chemin du Soleil et de la Lune accentue les tensions, la nervosité, l’instabilité dans la relation.
Inconsciemment le plus souvent, nous entretenons cette atmosphère jusqu’à la rupture, si elle s’avère nécessaire pour notre évolution.

Uranus influence plus les groupes que les individus.
Les climato-sceptiques par exemple sont de ceux qui se mettent des oeillères devant les preuves que sont la sécheresse, les inondations et se bouchent les oreilles pour nier le fracas houleux des révolutions ou des conflits. Par leur attitude irresponsable, ils déstabilisent l’humanité et amputent son devenir. Leur orgueil face aux progrès techniques et militaires fait peser sur le Vivant les armes de destruction massive dont ils ne maitrisent pas les conséquences.
Quand apprendrons t’ils le respect de la Vie qui les anime ?

Notre conscience Uranienne, du Verseau, visionnaire et détachée, nous a informé depuis longtemps que tout est foutu si nous n’établissons pas un nouveau paradigme,  universel dans sa fraternité, sa solidarité. Nous sommes tous reliés. Cette conscience précieuse a coalisé des énergies créatrices de ZAD ou d’espaces nouveaux de vie et de consommation. Là sont les portes d’un futur heureux. Que faisons nous de cette Vérité qui traverse le Vivant comme une grande Loi de l’Univers ?

La pleine Lune nous met face à cette dure vérité qui exige des transformations de nos quotidiens, de nos conforts ou de nos routines.
A chacun son choix. parfois les situations obligent.
Une trop grande fracture entre la vérité universelle et les diktats imposés peut avoir des répercussions nerveuses et psychologiques autant qu’elle peut amener à actualiser son projet, son idéal, sa foi.
Ceux qui auront du mal à faire ce choix le subiront peut être par des problèmes physiques aux jambes, tibias, chevilles., illustrant la difficulté à aller de l’avant sachant que nos choix ont des conséquences irrémédiables.

Je vous souhaite de belles prise de conscience à l’occasion de cette pleine Lune.
Que vos projets les plus fous se réalisent !

Le dernier Quartier, avec la Lune en Scorpion,

nous appellera à soulever les voiles pour découvrir la dimension vibrante d’un Uranus qui opère à un niveau subtil, connecté aux ondes cosmiques, à l’infini, au surnaturel.

Cette phase à travers la nouvelle vision qu’elle imprime en nos âmes, nous incite à disséminer les valeurs renouvelées de tolérance et de fraternité, à alerter sur les dangers totalitaires de ces loups à l’affût d’une faille où s’engouffrer, à mettre en garde contre les dangers que représentent les blessures infligées à la Terre et qui nous menacent de leur effet boomerang.

Prosélytes du futur, parfois annonciateurs d’apocalypse, parfois guerriers du nouveau monde, enfants du Verseau, peut être rêverez vous aux merveilles de ce futur à la prochaine Nouvelle Lune, en Poissons, gouverné par Neptune, le grand mirage ?

Visits: 8

mirelune

juste une poussière d'étoile

error: Content is protected !!