Lunaison Poissons du 23 février 2020

Lunaison Poissons

 

 Sous le lent et lourd transit de Pluton en Capricorne, les bases de nos structures sociales, politiques et matérielles  s’effondrent. La société est rongée par la corruption, les intérêts personnels et l’exploitation abusive des ressources tant géologiques que humaines. 

Et la Lune , bravant tranquillement  les tempêtes qui sévissent au sommet, rejoint le Soleil dans l’eau fertile des Poissons.  C’est son cap, son objectif, son rendez-vous, sa lunaison Poissons. À l’abri des remous du monde, le couple lumineux se laisse bercer dans cette matrice, et nourrir par la Mère Universelle. Ils y rêvent un monde meilleur.           

  • Pluton aujourd’hui

Que d’ expériences diverses et intenses, vécues depuis l’entrée de Pluton dans le signe du Capricorne ! Ce passage critique de la planète des profondeurs dans la terre du Capricorne date de Janvier 2008. Elle quittera ce signe en Novembre 2024. Le cœur de cette expérience dans notre pays, dans notre société, le paroxysme de la crise est représenté par la réforme ( Pluton ) des retraites ( Saturne ) qui focalise et amalgame toutes les colères.

Jour après jour, année après année, l’état de pourrissement avancé des Puissants nous est révélé. Jusqu’à écœurement … Les scandales politico-financiers se succèdent jusqu’à la banalisation. L’évasion fiscale fait recette dans le parlement, les ministères sont occupés par des millionnaires non élus, les hauts fonctionnaires préparent leur passage dans le privé. Avec la police pour milice, ils sévissent.

 


  • Neptune aujourd’hui

Neptune est particulièrement mis en valeur pendant cette lunaison, puisqu’il reçoit dans son signe le couple des luminaires. 

La planète est dans son domicile Poissons depuis 2012. Il y “règnera” jusqu’en 2025. Il y fait un sextile à Pluton, scellant une complicité désastreuse qui mène à la trahison des idéaux ( cf les quinquennats  Hollande et Macron). Neptune contribue à révéler la portée mortifère des stratégies pharmaceutiques, entre autres nébuleuses inquiétantes qui lui sont attribuées ainsi qu’à son signe … Capable de sacrifice, il s’infiltre pour devenir donneur d’alerte ou perdant ses idéaux, il sombre dans la nuit noire de l’Âme.

 

D’entrée, en 2012, il annonce la couleur et repeint en rose les murs de l’Élysée, avec l’élection de Hollande. Il affirme ses liens avec une idéologie solidaire et fraternelle et démontre ainsi sa puissante influence. Il a su aussi diffuser ses rumeurs de fin de monde, du haut du Bugarach, peut-être pour nous avertir d’une menace imminente, d’un nouveau déluge dont il aurait eu la prémonition. Des mirages et des mensonges occupent l’espace, là où la vérité se dérobe.

Neptune dans la société représente entre autres la religion, les religions. Ce thème déjà émergeant sera à la Une pendant cette lunaison en Poissons, une façon pour le pouvoir de dériver les tensions, un leurre dangereux pour la paix civile. Le sextile à Pluton associe dans le temps long  la religion et les mœurs.

Le slogan du mois pour les puissants pourrait se clamer ainsi : ” Après nous, le déluge”.

 


Lunaison Poissons


 

De nombreuses lunaisons se sont succédées depuis 2008, signe après l’autre, nous entraînant dans leurs pérégrinations, dans leur mouvance mensuelle. Leur cadence rythme les changements permanents tant intérieurs qu’extérieurs. Elles nous emmènent de jour en jour, de mois en mois, vers notre futur. En nous balançant au gré de ces infimes mutations, nous dansons la vie, suivons sa respiration. Nous sommes la vie en mouvement, en mouvement vers l’harmonie…  

Les lunaisons sont inspirantes.  Elles nous apportent une grille de lecture pour déchiffrer les énigmes que chacune et chacun avons à résoudre au Présent. Elles s’écoulent comme autant de sources de méditation. Nous pouvons nous les approprier comme outils d’adaptation et d’introspection. Elles sont un don céleste qui ne tarit jamais.

La Lunaison Poissons n’échappe pas à la règle. Dans ce signe d’eau, elle nous fait plonger au plus  profond de nos émotions. Nous sommes tiraillés par des courants contraires, plus sensibles qu’à l’ordinaire aux signes et aux vibrations qui nous baignent en permanence. Les signes que nous envoie cette lunaison sont à étudier en profondeur pour en extraire la vision du monde à venir ou l’image de soi en devenir. Ils sont visibles pour celle et celui qui se laisse aller en dansant sa vie, qui s’offre, se donne totalement à chaque expiration. Ils deviennent fantasmes et mirages pour les autres, trop préoccupés des apparences pour faire évoluer leurs croyances.

 Les dons s’éveillent pour ceux qui ont à cœur  de soulager la souffrance et l’énergie vibre au bout de leurs doigts. Dans le calme et le secret, ils étudient et expérimentent les plans invisibles, guidés par leur foi en une subtile énergie à partir de laquelle ils pénètrent un autre Univers, celui  des ressentis et de la puissance d’aimer.

Les artistes sont en phase quasi sacrée d’inspiration  et exorcisent  à travers leurs œuvres toute la violence que leur envoie la société. Ils sont les témoins de l’état du monde. Ils nourrissent leur créativité de cette matière corrompue pour la transcender et en distiller la quintessence. L’art est résilient. Il entretient espoir et vérité, enthousiasme et passion. Dans les eaux de Neptune, la lunaison sollicite et encourage les artistes dans leur mission essentielle, peut être rejoindront ils bientôt la lutte contre la censure et l’oppression.  

Nous interrogeons aussi nos aspirations et nos compromissions, comment nous nous sommes éloignés de nous mêmes  par passivité, résignation ou confusion, ou comment nous nous évadons à travers nos addictions vers un monde idéal, qu’il soit passé ou futur. Nous avons l’opportunité d’évoluer, celle de rencontrer un guide ou un groupe, qui mettra fin à nos manques en nous embrassant dans un grand dessein. Seul un projet porteur de vie meilleure apaisera la faim d’Union, d’Amour, qui torture les Âmes.

Tout ceci ouvre à la dimension collective du signe Poissons. On observe aux “4 coins”  du monde que des peuples en lutte convergent vers  des objectifs communs, réduire la souffrance au travail et les inégalités sociales. Éternel combat que l’Histoire  réactive au rythme des cycles planétaires. En Poissons, la lunaison nous indique l’enjeu de ces municipales : choisir entre les intérêts personnels ou l’Intérêt Général. 

Les élections municipales

Les élections municipales seront le “moment phare” pour la France, après la pleine lune. La position d’Uranus (indicateur des élections parmi d’autres), en Taureau, semble donner l’avantage aux matérialistes, qui fantasment sur une éventuelle spoliation de leurs richesses. Ceux là veulent l’ordre, la sécurité, ils sont carapacés dans des traditions qu’ils tiennent pour des convictions. Mais ce serait oublier le versant altruiste et la vision holistique propres à Uranus, planète tournée vers l’évolution des grands projets comme un programme  de protection de la Nature ici représentée par le signe Taureau.

Les résultats devraient aller dans le sens du collectif, des citoyens, si la fraude est bien jugulée. Sinon, compte tenu de la position de Mars en transit sur Pluton au soir du deuxième tour, on peut craindre des troubles sociaux provoqués par des élections faussées ou forcées dans un entre deux joué d’avance, la même rengaine depuis 2002, le même chantage. La menace de répression suffira-t-elle à écraser les mouvements de révolte ? Rien n’est moins sûr.

Et une autre ombre inquiétante vient assombrir le pouvoir au sortir des municipales, celle d’une cuisante défaite si la stratégie de division ne prend plus. Des indices intéressants vont en ce sens à la pleine lune, comme la belle conjonction Soleil / Part de Fortune / Neptune en Poissons, affirmant la volonté citoyenne d’un avenir plus solidaire. 

A cet aspect prometteur, s’ajoute, toujours à la pleine 🌕 lune, la formation en Taureau de la conjonction Uranus / Vénus. Vénus est dans son signe, puissamment bien placée pour défendre la cause écologiste.

Ces 2 conjonctions sont alliées par sextile, voilà de quoi créer la bascule… D’autant qu’on peut dire aussi que le résultat sera inattendu, une belle surprise.  Les esprits extrêmement droitiers liront la victoire dans cette même conjonction  Uranus / Vénus.

Le dernier mot  reviendra aux électeurs. Et nous continuerons à danser dans le mouvement  de la Vie,  toute notre confiance en l’Univers, avec joie, avec gratitude.


Les fleurs de Bach

 

Voici quelques fleurs possiblement utiles pendant cette lunaison. Bien d’autres combinaisons sont envisageables.

Ici, je mets en analogie les vertus de Walnut et les effets plutoniens. La fleur du noyer facilite les transformations et apporte  protection à qui lui demande de l’aide.  Et Pluton nous oblige à des changements et mutations plus ou moins bien vécus. Quel beau couple complémentaire, n’est ce pas ?     

 

  • Je vous propose quelques associations florales qui pourraient vous aider en cas de résistance ou de blocage face aux changements de situations ou de conditions.

Comme cette association de Walnut et de Beech pour assouplir l’esprit, devenir plus tolérant, voir à nouveau toute la Beauté qui nous entoure.


  • Ou Walnut / Honeysuckle pour soutenir la volonté et accompagner un travail pour transmuter les addictions.

On le sait bien, elles prennent racine dans la plus tendre enfance, quand nos besoins affectifs ne sont pas comblés.


  • Si  le contexte global ou la situation personnelle semble sans issue, s’il n’y a plus d’espoir, si on attend la fin, l’anéantissement, il existe une composition florale pour remédier à cette “nuit noire de l’âme ” .

L’association Walnut / Sweet Chestnut qui ensoleillera à nouveau toute vie intérieure si désespérée soit-elle.

 


Walnut est la fleur-clé des changements, des transitions. Elle sera utile, en cas de séparation ou de deuil par exemple, pour s’adapter au mieux aux situations nouvelles .

Dans cette situation, elle sera associée à Chicory, pour pallier un éventuel sentiment d’abandon et à Star of Bethleem pour atténuer le choc.


 

Vues : 165